Des manifestants attaquent la sous-préfecture de Morlaix

le
0
VIDEO - Alors que les déboires du groupe Doux perdurent, une autre entreprise bretonne d'exportation de volaille se dit prise à la gorge. L'arrêt de la majeure partie de ses activités en janvier prochain menacerait 1000 emplois.

L'opération escargot a dégénéré. Plusieurs centaines de salariés de l'entreprise bretonne Tilly-Sabco accompagnaient dans une opération escargot leur PDG, qui devait participer à une réunion à la sous-préfecture de Morlaix. A leur arrivée, la grille de celle-ci a été défoncée par un engin agricole. Un manifestant, arborant le bonnet rouge devenu l'emblème de la contestation bretonne, a pris les commandes du véhicule et a forcé les grilles, permettant l'entrée des manifestants dans la cour du bâtiment. Le PDG de l'entreprise est alors intervenu pour calmer ses salariés et éviter qu'ils ne s'engouffrent dans la sous-préfecture.


Tilly-Sabco. Le portail de la sous-préfecture... Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant