Des manifestants anti-mariage homosexuel veulent sanctionner NKM

le
2
C'est l'une des clés de la primaire UMP pour les municipales à Paris : quel sera le poids du vote contre Nathalie Kosciusko-Morizet ? Reportage dimanche dans la Manif pour tous.

«Je fais inscrire et voter tous mes potes contre elle, pour en faire un symbole et montrer ce qu'est une vraie droite!» Cette affirmation de Corentin, Parisien trentenaire engagé dimanche dans le service d'ordre de la Manif pour tous, illustre la menace qui pèse sur Nathalie Kosciusko-Morizet. Difficile de savoir quelle sera la part des «anti-NKM» dans le scrutin de la primaire UMP qui se déroule du 31 mai au 3 juin, destiné à faire émerger le candidat de la droite aux municipales de 2014 à Paris. Mais dans le cortège, ils étaient très déterminés.

«NKM me plaisait bien au début, d'autant qu'elle rassemble les centristes» indique ainsi Thibault, effectuant une pause avec quelques amis devant l'église Saint-François-Xavier avant de rejoindre la place Vauban, derrière les Invalides....

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jfvl le lundi 27 mai 2013 à 18:32

    Ridicule cette sanction qui au final favorisera Hidalgo. Pour avoir voulu éviter le petit nerveux les français ont hérité d'un gros mou . Qui sont les gagnants ?

  • mlaure13 le lundi 27 mai 2013 à 15:18

    ATTENTION !...restons très vigilant…ne baissons pas la garde…Ces gens là, sont très dangereux (pas les homos en tant que tels), mais les lobbies LGBT et Cie,….et ils n’auront de cesse que de faire croire et admettre, que ce sont nous les anormaux (homophobes, fachos, réacs, moisis, et j’en passe) représentant au moins 80% de la population…il ne faut pas provoquer, mais répondre coup par coup, sans faiblir, pour dénoncer cette loi scélérate !...