Des "maisons de naissance" seront expérimentées en France

le
2
DES "MAISONS DE NAISSANCE" VONT ÊTRE EXPÉRIMENTÉES EN FRANCE
DES "MAISONS DE NAISSANCE" VONT ÊTRE EXPÉRIMENTÉES EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Les femmes françaises pourront bientôt accoucher dans des "maisons de naissance", où des sages-femmes qui ont assuré le suivi de leur grossesse les aideront à donner la vie.

Le Parlement français a donné jeudi son feu vert définitif à une expérimentation permettant la création de ces structures à certaines conditions posées par le gouvernement.

Seuls les accouchements présentant un faible niveau de risque pourront être réalisés dans ces "maisons de naissance", qui devront être attenantes à une maternité. Un accès direct devra être aménagé afin de permettre un transfert rapide des parturientes en cas de complications.

Une Haute autorité de santé rédigera en outre un cahier des charges sur les conditions de l'expérimentation.

Selon le rapporteur du texte, le centriste Yannick Favennec, le taux de mortalité infantile est passé de 151 décès pour 1.000 naissances il y a un siècle à 3,5 en 2010.

Le taux de mortalité maternelle est de 9,6 décès pour 100.000 naissances, très en deçà des résultats obtenus en Suède, dont les taux sont deux fois plus faibles.

Enfin, ajoute le rapport, entre 70 et 75 femmes meurent chaque année en donnant la vie, un recours "trop systématique aux césariennes augmentant considérablement les risques".

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lsleleu le jeudi 28 nov 2013 à 20:05

    Qunad j'était petit on appelait ça une maternité on avait pas besoin de prévoir un transfert rapide vers un hopital vu que c'était dans l'hopital .... une porte ouverte va être défoncée !

  • M2280901 le jeudi 28 nov 2013 à 19:09

    vu le nombre d'immigrés cela devient indispensable , colonisation oblige