Des lunettes à 20 euros, c'est possible

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Bientôt des lunettes à moins de 20 euros ? C'est le pari de Paul Morlet, 23 ans, qui a ouvert jeudi aux Halles, à Paris, son premier centre d'optique. Faisant fi des petits arrangements des opticiens dénoncés cette semaine par une enquête de l'UFC-Que choisir, le jeune entrepreneur lyonnais entend bien jouer les Xavier Niel sur le marché de l'optique, comme le relaye Le Figaro.Comment ? En proposant des prix, mais aussi des délais de livraison défiant toute concurrence. "L'idée est de livrer des lunettes de vue à 20 euros en vingt minutes", précise le jeune patron de Lunettes pour tous. Pour ce faire, Paul Morlet a imaginé une réduction des coûts à tous les échelons. Un modèle économique "low cost" qui ne peut fonctionner qu'à condition de vendre un grand nombre de lunettes par jour. Sans pour autant lésiner sur la qualité, assure l'entrepreneur. "En vendant nos lunettes de 5 à 20 euros, poursuit-il, on va certainement chercher à nous dénigrer, mais nous sommes prêts." Un procédé de fabrication inédit"Lunettes pour tous" propose une collection de 35 montures qui proviennent de la même usine chinoise que celle des Ray Ban en acétate. Le nom du fournisseur des verres correcteurs, fabriqués en Corée, est quant à lui gardé "top secret". "Nous allons vendre moins cher que le prix d'achat hors taxes des opticiens", fanfaronne Paul Morlet. Mais davantage que leurs prix cassés, c'est surtout le mode de fabrication des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant