Dès lundi, les patrons qui ont échoué ne seront plus fichés

le
0
Dès ce lundi 9 septembre, les entrepreneurs qui ont fait faillite une fois lors de ces trois dernières années ne seront plus fichés à la Banque de France. Fleur Pellerin, ministre chargée des PME, se réjouit de ce «coup de pouce».

«Il en reste encore beaucoup sur mes épaules, mais c'est une grosse pression en moins pour moi», raconte un jeune entrepreneur dans le design, qui vient d'apprendre qu'à partir de ce lundi 9 septembre, un patron qui fait faillite ne sera plus fiché à la Banque de France. À condition, bien sûr, que cette liquidation se soit opérée sans faute de gestion. «L'échec fait moins peur. On se dit qu'on pourra mieux recommencer si on met la clé sous la porte», confie un autre patron trentenaire, qui tente de résister dans le bâtiment. Et pour ceux qui ont échoué, la nouvelle soulage plus qu'elle ne répare: «ma banque ne me prêtera sûrement pas plus qu'avant si je veux remonter une boîte, mais psychologiquement, ça fait du bien de ne plus être ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant