Des liens nouveaux entre les parents divorcés et leurs enfants

le
0
Webcam et téléphone portable permettent de communiquer mais sèment parfois une nouvelle zizanie dans les familles séparées.

Équiper son enfant d'un portable dès l'âge de 7 ans, communiquer avec lui par Skype tous les jours: pour les parents divorcés, les nouvelles technologies s'imposent aujourd'hui comme le moyen idéal pour préserver un lien au quotidien avec leur enfant, en complément du traditionnel droit de visite et d'hébergement. «Parmi mes clients, le papa d'une petite fille de 18 mois a continué à la voir uniquement par webcam. Il lui racontait des histoires tous les soirs et elle lui répondait par ses mimiques» , rapporte Véronique Chauveau, avocate spécialiste en droit international de la famille. «Dans les procédures de divorce, les demandes de mise en contact par Skype - service de téléphonie via Internet qui permet de converser en voyant son interlocuteur - sont formées de plus en plus systématiquement. Surtout dans les milieux aisés ou quand les ex-conjoints vivent loin l'un de l'autre, commente l'avocate Élodie Mullon. De là à faire figurer ce «droit» dans un jugeme

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant