Des libdems abusés par le Telegraph

le
0
Plusieurs élus ont dérapé face à de séduisantes journalistes qui prétendaient être des militantes.

De notre correspondant à Londres.

Depuis trois jours, le Daily Telegraph mène de violentes attaques contre plusieurs membres libéraux-démocrates de la coalition au pouvoir en Grande-Bretagne. Chaque matin, la une du grand quotidien conservateur étale son nouveau lot de révélations, rapportant les propos d'élus centristes qui critiquent leurs collègues conservateurs au sein du gouvernement et dénoncent les dysfonctionnements de la coalition dont ils font partie.

L'offensive du Telegraph a parfaitement fonctionné. Elle a monopolisé l'agenda politique pendant cette période traditionnellement creuse de l'actualité et obligé David Cameron à retirer certaines prérogatives au ministre du Commerce, Vince Cable, le libéral-démocrate le plus important après Nick Clegg.

Après s'être d'abord platement excusé pour ses propos malheureux sur les divisions entre les deux partis de la coalition, Vince Cable est passé hier à la contre-attaque. Il a fermement critiqué les müi>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant