Des kamikazes tuent sept personnes à Tripoli, au Liban

le
0

BEYROUTH, 10 janvier (Reuters) - Un double attentat suicide à la bombe contre un café de Tripoli, dans le nord du Liban, a fait sept morts et vingt blessés samedi, rapporte l'agence de presse officielle libanaise. Le café visé est situé dans le quartier de Djabal Mohsen, peuplé majoritairement d'alaouites, ajoute l'agence. Le deuxième kamikaze a fait exploser sa charge alors qu'on donnait les premiers secours aux victimes de la précédente explosion. Le président syrien Bachar al Assad appartient à la communauté alaouite. (Tom Perry, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant