Des jumeaux accusés de viols en série à Marseille

le
0
Les deux frères ont été confondus par leur ADN, puis mis en examen et écroués. Les enquêteurs n'excluent pas que l'un des deux seulement soit en cause dans cette affaire.

Des jumeaux nés en 1988 sont accusés de viols et agressions sexuelles en série à Marseille. Les deux chauffeurs-livreurs au chômage, Elwin et Yohan, ont nié les faits mais leur ADN commun a été retrouvé sur les lieux de certaines agressions commises entre septembre et janvier. Les deux frères ont été mis en examen et écroués vendredi soir. Le matériel génétique de jumeaux monozygotes étant quasi-identique, il se pourrait toutefois que seul l'un des deux soit coupable.

«C'est une affaire plutôt rarissime», a constaté le chef de la Sûreté départementale en charge de l'enquête, Emmanuel Kiehl, qui souhaite «préciser le rôle exact de chacun.» Il existe des méthodes pour différencier l'empreinte génétique de jumeaux monozygotes , mais elles sont «onéreuses» et «peu de laboratoires en France...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant