Des journalistes racontent leur séjour en Corée du Nord

le
0
Autorisés par Pyongyang à entrer dans le pays à l'occasion des préparatifs du 100e anniversaire de la naissance de Kim Il-Sung, ils ont pu se rendre sur le site de lancement de la fusée nord-coréenne.

C'est un voyage en gage de bonne volonté de la part de Pyongyang et qui n'aurait jamais été possible il y a encore quelques mois. Un groupe de journalistes étrangers a été autorisé par les autorités nord-coréennes, officiellement par le nouveau dirigeant Kim Jong-Un, à entrer dans le pays. Et à se rendre à la base de lancement de la fusée nord-coréenne Unha-3 censée mettre le satellite Kwangmyongsong-3 en orbite entre le 12 et 16 avril. Un lanceur suspecté par les Etats-Unis et les voisins sud-coréens et japonais d'être un missile balistique déguisé. Mardi, la Corée du Nord a annoncé avoir achevé les préparatifs pour le tir de la fusée qui transportera un satellite pesant «100 kg».

Les journalistes qui assistent aux préparatifs du 100e anniversaire de la naissance du fondateur de la République populaire démocratique de Corée, Kim Il Sung, mort en 1994, rapportent en temps réel photos et vidéos de leur voyage. Une partie de l'expédition s'est déroulée

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant