Des jeux vidéo de plus en plus mobiles, à l'instar des modes de vie

le
0
Des jeux vidéo de plus en plus mobiles, à l'instar des modes de vie
Des jeux vidéo de plus en plus mobiles, à l'instar des modes de vie

Depuis que les ordinateurs existent, certains ont voulu les utiliser pour jouer. Depuis le lancement il y a cinquante ans de "Spacewar!", le marché des jeux vidéos a explosé pour devenir une industrie qui brasse des milliards de dollars, de plus en plus orientée vers les mobiles.Lorsque la firme DEC met un ordinateur à la disposition de l'université américaine du MIT dans les années 60, elle ne s'attendait pas à ce que le programmeur Steve Russell décide que le meilleur moyen de montrer les capacités techniques de la machine est de développer un jeu."Depuis les débuts de l?ordinateur, les gens ont cherché des jeux vidéos", explique le directeur de la société d'études Gartner, Brian Blau. "Les gens aiment les jeux, et marier le concept de jeu avec l'ordinateur et l'interactivité, c'est vraiment puissant".Le marché des jeux vidéos, sur appareils mobiles comme les smartphones ou les tablettes ou sur ordinateurs fixes, représente actuellement 101 milliards de dollars, et pourrait grimper jusqu'à 111 milliards en 2015 et 128 milliards en 2017.Les ordinateurs, portables ou non, sont restés longtemps les bastions des amoureux du jeu. Mais les consoles Microsoft, Sony, et Nintendo ont apporté de nouvelles formes de loisirs à la maison avec la Xbox, la PlayStation et la Wii.Aujourd'hui les jeux sur smartphones s'imposent de plus en plus.De nouvelles générations de consoles, comme la Xbox One et la PlayStation 4, sorties à la fin de l'an dernier ont cherché à renouveler les jeux au sein d'un marché mis sous la pression des très populaires jeux pour smartphones et tablettes. Mais la dernière console de Nintendo, Wii U, a eu du mal à attirer des joueurs.De plus, les rois de la console sont aussi concurrencés par des studios comme Activision Blizzard, Electronic Arts, Ubisoft, Disney Interactive, et Warner Brothers devenus des titans des logiciels de jeux.- Succès foudroyant -Tandis que les consoles misent sur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant