Des Jeux Olympiques pas si verts...

le
0
Plusieurs projets pour enrayer la pollution dans la capitale britannique ont été malheureusement avortés
Plusieurs projets pour enrayer la pollution dans la capitale britannique ont été malheureusement avortés
La pollution ne sera pas amoindrie et les énergies renouvelables ne seront pas aussi présentes que prévu pour les JO de Londres



Les Jeux Olympiques qui se tiendront à Londres (Royaume-Uni) du 27 juillet au 12 août prochain auraient pu être bien plus verts. Selon un rapport paru il y a peu sur l'impact environnemental des Jeux Olympiques londoniens, les questions clés comme l'énergie, les déchets, la bonne utilisation des ressources disponibles et même l'impact sur la santé publique sont bien trop souvent restées sans réponse. D'après le WWF et BioRegional (une entreprise sociale qui promeut le développement durable), qui ont co-écrit le rapport, les JO n'atteindront pas les objectifs de faibles émissions de gaz à effet de serre fixés et une faible production de déchets. De nombreuses occasions de promouvoir un peu plus le développement durable au travers des jeux auraient été manqué et les énergies renouvelables ne suffiraient pas à compenser l'énergie demandée par l'événement.

Récemment, une étude révélait que la pollution atmosphérique pendant le rassemblement pouvait grimper par rapport à ce qui avait été à l'origine estimé, pouvant nuire aux performances des sportifs (exit les asthmatiques donc), notamment sur les courses d'endurances... Rapporté par nos confrère du Guardian , Sue Riddlestone, directeur exécutif de BioRegional, qui a participé à l'élaboration de la stratégie initiale des JO, a déclaré: « Lond
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant