Des islamistes s'échappent d'une prison kirghize, font des morts

le
0

BICHKEK, 12 octobre (Reuters) - Quatre islamistes se sont échappés dimanche soir d'une prison au Kirghizistan et ont tué trois gardiens, a annoncé lundi le gouvernement. Deux des évadés purgeaient des peines de réclusion à perpétuité pour des faits liés à l'extrémisme ou à des entreprises terroristes, tandis que les deux autres étaient accusés des mêmes faits, précise l'autorité chargée des prisons. Cinq autres prisonniers se sont évadés en même temps que les quatre mais ils ont ensuite été repris. Sur les quatre hommes encore recherchés, trois sont membres de la Jaish al Mahdi (armée du Mahdi), groupe accusé par les autorités kirghizes d'avoir organisé plusieurs attentats à la bombe et d'avoir préparé un coup d'Etat. La Russie, qui craint la monte de l'islam militant dans la région, conserve une base aérienne militaire au Kirghizistan. La Chine surveille également de près la situation dans ce pays d'Asie centrale parce que sa région ouïghoure autonome du Xinjiang en est frontalière et parce que ses entreprises sont présentes dans plusieurs secteurs d'activité au Kirghizistan, notamment dans l'énergie et les mines. (Olga Dzyubenko; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant