Des islamistes attaquent une base somalienne, au moins un tué

le
0
    MOGADISCIO, 21 mars (Reuters) - Les insurgés islamistes 
somaliens des Chabaab ont attaqué dimanche soir une base 
militaire somalienne au sud-ouest de la capitale Mogadiscio, 
tuant au moins une personne et s'emparant de véhicules et 
d'autres matériels, ont fait savoir le gouvernement et les 
rebelles. 
    L'attaque de la base de Laanta Buuro, à 45 km de la 
capitale, a fait suite à des combats au cours desquels des 
soldats kényans de l'Union africaine ont tué une trentaine de 
Chaabab samedi et dimanche. 
    "Les islamistes étaient très nombreux et bien armés", a 
témoigné lundi à Reuters un officier somalien, Abdullahi, à 
propos de l'attaque de la base de Laanta Buuro. 
    "Les soldats ont fui la base - seul un militaire a été tué - 
mais les Chaabab ont pris neuf véhicules", a-t-il ajouté. 
    Un porte-parole des Chabaab a confirmé l'attaque de la base, 
mais a affirmé qu'elle avait coûté la vie à 70 hommes. Les 
islamistes gonflent souvent les bilans de leurs attaques tout en 
minimisant leurs propres pertes. 
 
 (Abdi Cheikh et Feisal Omar; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant