Des irrégularités dans 15 fédérations, selon Ciotti

le
0
Dans un courrier de cinq pages adressé à la Cocoe, Éric Ciotti, le directeur de campagne de François Fillon, liste une série d'«irrégularités ».

La réconciliation devra-t-elle attendre? Vingt-quatre heures après la proclamation officielle de la victoire de Jean-François Copé, l'UMP ne semble pas en avoir fini avec le débat sur la sincérité du scrutin. La publication par Le Monde du document adressé lundi à la Commission d'organisation et de contrôle des opérations électorales (Cocoe) par les fillonistes ravive encore des braises loin d'être éteintes. Dans ce courrier de cinq pages, Éric Ciotti, le directeur de campagne de François Fillon, liste une série d'«irrégularités» concernant quinze départements.

Dans l'Hérault, Christian Jeanjean, maire de Pavalas, «a été autorisé à voter, portant même une procuration de son fils» alors qu'il «était suspendu de l'UMP et ne figurait pas sur la liste électorale». Dans l'Oise, le dixième bureau a enregistré «2...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant