Des investisseurs veulent imposer un reporting durable

le
0
(NEWSManagers.com) - Un collectif d'investisseurs représentant 2.000 milliards de dollars d'encours sous gestion enjoint les ministres réunis au Sommet de la Terre Rio+20 à mettre en place un reporting de développement durable.

Mené par Aviva Investors, ce groupement, qui rassemble aussi des ONG, des groupes confessionnels et des agences de l'ONU, veut imposer aux organismes publics et aux grandes multinationales l'intégration des questions environnementales, sociales et de gouvernance d'entreprise dans leur rapport annuel et dans leurs états financiers, ou d'expliquer pourquoi ils ont dérogé à cette règle, précise un communiqué diffusé jeudi.

Dans une lettre ouverte aux ministres, Paul Abberley, directeur général par intérim d' Aviva Investors et porte-parole de la Corporate Sustainability Reporting Coalition (Collectif sur le reporting de développement durable), déclare : " (...) À l'heure actuelle, 75 % des entreprises n'effectuent aucun reporting de développement durable. Même si des progrès sont réalisés en la matière, si la tendance actuelle se poursuit, il faudra attendre des décennies avant que le reporting de développement durable ne devienne une pratique courante sur les marchés internationaux (...)" .

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant