Des investisseurs internationaux se partagent les blocs pétroliers en Irak

le
0

(Commodesk) Dragon Oil figure parmi les enchérisseurs gagnants des blocs pétroliers et gaziers en Irak.

La compagnie de Dubaï Dragon Oil est partenaire de Kuwait Energy et de Turkish Petroleum sur le bloc 9 situé dans la région de Bassorah, au sud de l'Irak. La compagnie turque détient 40% des droits d'exploitation et sera l'opérateur du projet,

Auparavant, le bloc 10, également dans le sud, avait été emporté par un consortium conduit par le russe Lukoil, associé au japonais Inpex, tandis que Pakistan Petroleum a décroché le bloc 8, dans l'est du pays.

La vente s'est faite par enchères inversées, les sociétés gagnantes étant celles qui acceptent de garder la part la moins importante des revenus d'exploitation (partagés avec le propriétaire des blocs, le gouvernement irakien).

Douze blocs étaient proposés aux compagnies pétrolières, mais certains n'ont pas trouvé preneurs. L'Irak possède les 4ème réserves pétrolières mondiales, et les 10e pour le gaz.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant