Des investisseurs chinois et américains rachètent l'OGC Nice

le
0
L'OGC NICE RACHETÉ PAR DES INVESTISSEURS CHINOIS ET AMÉRICAINS
L'OGC NICE RACHETÉ PAR DES INVESTISSEURS CHINOIS ET AMÉRICAINS

NICE (Reuters) - Des investisseurs chinois et américains ont fait l’acquisition vendredi de 80% du capital du club de football OGC Nice qui a terminé quatrième de la Ligue 1 cette saison.

Il s'agit du Chinois Alex Zheng, président de Plateno Group qui possède plusieurs milliers d’hôtels dans le monde, et de Chien Lee, fondateur, président et PDG de NewCity Capital co-fondateur de Plateno Group, directeur d'Asian Coast Development (Canada) Ltd.

Ils ont fait respectivement l’acquisition de 40% et 80% du capital cédés par les différents actionnaires du club.

"Ils sont associés à Paul Conway, américain, représentant la société Pacific Media Group, et d'un quatrième investisseur, également originaire des USA, Elliot Hayes, qui sera lui aussi membre du conseil de surveillance du club", précise l’OGCN dans un communiqué.

Le montant global de la transaction n'a pas été précisé.

"Il y a quatre ans, on s’était tracé une feuille de route pour assainir le club sur le plan financier, construire un camp d’entraînement, proposer un jeu offensif. On est à la fin de ces quatre ans. On cherchait des partenaires pour grandir encore sans volonté de vendre", a expliqué Jean-Pierre Rivère jusque-là actionnaire majoritaire et président du club depuis 2011, lors d’une conférence de presse en présence des quatre investisseurs.

Les acheteurs ont déclaré avoir été séduits par la compétitivité du club sur un plan sportif, la qualité de la formation des jeunes joueurs ainsi que le stade Allianz Riviera de 35.600 places, inauguré en 2013, dans lequel évolue l’équipe.

"Nous voulons utiliser notre réseau d’affaires pour développer le club en Chine", a dit Chien Lee.

Selon le site internet de Nice Matin, "les transactions financières totalisent un montant d'environ 20 millions d'euros, auquel il faut ajouter une enveloppe directement injectée dans les caisses du club.".

Des chiffres non confirmés lors de la conférence de presse.

"Ils se sont engagés à apporter de l’argent sur deux ans. Cela ne changera pas notre mode de fonctionnement. Ils veulent développer le club et réinvestir l’argent gagné pour le faire grandir", a déclaré Jean-Pierre Rivère.

En cédant 31% de ses actions mais en conservant 20% des parts, celui-ci restera à la tête du directoire « pendant au moins trois ans à la demande des nouveaux actionnaires avec le directeur général Julien Fournier".

Le rachat d’une partie du capital de l’OGC Nice par un prince saoudien et un homme d’affaires britannique, annoncé en début d'année, avait échoué en février. 

(Matthias Galante, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant