Des incendies de forêt font 20 morts au Portugal, trois en Espagne

le
0
    LISBONNE, 16 octobre (Reuters) - Les centaines de feux qui 
font rage actuellement au Portugal et dans le nord de l'Espagne 
ont fait 23 morts au total, dont 20 pour le seul Portugal, et 
ont contraint les autorités à faire évacuer certaines zones 
habitées. 
    Ces incendies sont attisés par des vents violents, dus au 
voisinage de la tempête tropicale Ophelia qui remonte vers le 
nord et doit toucher l'Irlande dans la journée de lundi. 
    Vingt personnes sont mortes dans le centre et le nord du 
Portugal dimanche et lundi matin, selon les services de la 
protection civile, cités par l'agence de presse portugaise Lusa. 
    Le Portugal, où plus de 6.000 pompiers étaient mobilisés 
contre les incendies dimanche, a réclamé une aide de ses 
partenaires de l'Union européenne et du Maroc. Il s'agit du plus 
lourd bilan au Portugal depuis celui de 64 morts dans des 
incendies de forêt en juin dernier. 
    Le gouvernement a décrété l'état d'urgence publique dans 
toutes les régions situées au nord du Tage, soit la moitié du 
territoire portugais continental. 
    En Espagne, les feux ont fait trois victimes. Les corps de 
deux d'entre elles - deux femmes - ont été retrouvés par les 
pompiers à l'intérieur d'une voiture carbonisée, sur une route 
de Galice. La troisième victime, un septuagénaire, est morte en 
tentant de sauver son cheptel dans une ferme, ont rapporté les 
médias. 
    La majeure partie des incendies qui sévissent en Galice sont 
d'origine criminelle, a déclaré le chef du gouvernement 
régional, Alberto Nunez Feijoo, dans une interview à la radio. 
    Plus de 100 feux sont toujours actifs en Galice. Dans 16 
cas, des habitants ont dû être évacués. 
     
 
 (Andrei Khalip et Raquel Castillo; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant