Des îles du Pacifique Sud manquent d'eau

le
0
Les îles Tuvalu et Tokalau ne disposent plus que de quelques jours de réserves d'eau et font appel à leurs voisins. A long terme, la survie humaine sur ces archipels est très compromise.

Pas une goutte d'eau en sept mois. Les 11.000 habitants des Tuvalu, petit archipel du Pacifique, vivent désormais sous le régime du rationnement drastique de l'eau et l'état d'urgence a été déclaré à la fin septembre. Depuis plusieurs semaines la consommation d'eau est rationnée à deux seaux par jour et par personne. A Funafuti, la capitale de l'archipel, les citernes de récupération d'eau de pluie ne sont pas assez nombreuses pour maintenir les réserves d'eau à un niveau suffisant et les habitants se lavent désormais dans le lagon. La situation est en effet critique : le 6 octibre, il ne restait que 60 litres d'eau potable sur l'île de Nukulaelae

Pour les aider, la Croix-Rouge a envoyé de Nouvelle-Zélande par avion un module de dessalement d'eau de mer, arrivé jeudi matin.Cette première aide d'urgence doit être suivie d'une petite usine de désalinisation bien plus importante, envoyée par l'Australie et la Nouvelle-Zélande. «Les deux premiers modules de désali

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant