Des grandes entreprises investissent dans les prisons

le
0
Condamné à deux ans de prison pour abus de bien sociaux dans les années 90, l'ex-homme d'affaires Pierre Botton tente d'améliorer les conditions de vie des détenus. Il est accompagné dans son projet par de grandes entreprises (Orange, Axa, M6, EDF...).

«La première minute d'incarcération doit être la première minute de réinsertion» déclare Pierre Botton, créateur de l'association «prison du c½ur», dont le projet est de créer une maison carcérale facilitant la réintégration des détenus.

Créée en 2010, cette association tente d'améliorer les conditions de vie des détenus qui n'ont pas commis de crimes sexuels ou de sang, et qui ont été condamnés à moins de cinq ans de prison. Pierre Botton, condamné à deux ans de prison pour abus de bien sociaux dans les années 90, est plutôt bien accompagné dans ce projet. Son passé d'homme d'affaires et ses connaissances en politique lui permettent de décrocher le financement de grandes entreprises. Orange, EDF, M6...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant