Des frémissements dans l'activité industrielle

le
0
La croissance sur la fin de l'année pourrait être « comparable » à celle du deuxième trimestre où elle avait progressé de 0,2 %.

Le ministre de l'Économie, Pierre Moscovici, l'a redit mercredi au micro de RTL: la croissance sur la fin de l'année pourrait être «comparable» à celle du deuxième trimestre où elle avait progressé de 0,2 %. Les derniers chiffres semblent confirmer ce frémissement de l'activité: l'activité dans le secteur manufacturier a continué sa reprise entamée en janvier, passant de 48,4 en juin à 49,7 le mois dernier, selon les résultats de l'enquête PMI Markit publiés jeudi. Si cela signifie que la conjoncture s'est encore très légèrement détériorée le mois dernier, le seuil des 50, qui sépare expansion et contraction, semble désormais à portée de main.

D'autant qu'au sein de cet indice, la production a, elle, renoué avec la croissance en juillet (à 51,4) après 16 mois de contraction. La hausse, certes modérée, n'en est pas moins encoura...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant