Des frappes aériennes font 63 morts dans l'Est syrien-OSDH

le
1
 (Bilan actualisé et ajout du bilan de Rakka) 
    BEYROUTH, 24 janvier (Reuters) - Au moins 63 personnes dont 
neuf enfants, sont mortes samedi dans des frappes aériennes 
apparemment menées par les avions russes sur Khacham, ville de 
l'est de la Syrie située près de Daïr az Zour, a annoncé 
dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    Ces frappes sur Khacham font partie d'un ensemble de raids 
qui ont également touché deux autres localités au cours des 
dernières 48 heures et tué de très nombreuses personnes. 
    Les avions russes bombardent les alentours de Daïr az Zour  
pendant que les forces pro-gouvernementales syriennes affrontent 
les combattants de l'Etat islamique qui contrôlent l'essentiel 
de la province. 
    Le groupe fondamentaliste sunnite assiège depuis mars 
dernier les quartiers de la ville encore contrôlés par le 
gouvernement et a lancé une nouvelle offensive la semaine 
dernière. 
    Les avions de guerre ont également touché Rakka, la capitale 
de fait de l'Etat islamique, faisant au moins 44 morts dans la 
ville, a précisé l'OSDH, qui a relevé son bilan par rapport à 
samedi, un grand nombre de blessés ayant succombé à leurs 
blessures. 
 
 (John Davison; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M363422 il y a 11 mois

    Lire " des frappes aériennes apparemment menées par les avions russes".....formule prudente mais dont personne n'est dupe. Frapper au hasard, en substituant la quantité des frappes à la qualité des cibles témoigne une fois de plus de la médiocrité des responsables russes.