Des Français sur le chantier de ce méga-centre commercial iranien

le
0

EN IMAGES - Installé dans la banlieue de Téhéran, ce centre commercial en construction compte rivaliser avec ceux de Dubaï dès 2017. Une société d’ingénierie française intervient sur ce chantier à 2,5 milliards d’euros.

En Iran, depuis la levée de l’embargo international les choses vont vite. Très vite. La réouverture du marché intérieur de ce pays de plus de 80 millions d’habitants attire les entreprises étrangères et devrait aussi stimuler l’économie locale. À la manière de Dubaï, le pays se lance notamment dans d’impressionnants projets de centres commerciaux. Et pour le plus emblématique d’entre eux, l’Iran Mall qui doit s’étendre sur un million de mètres carrés dans la banlieue de Téhéran, une entreprise française est actuellement présente sur le terrain.

Il s’agit du Groupe Nox, une PME de 700 personnes présente en France comme à l’étranger sur des missions d’ingénierie et de maîtrise d’ouvrage. Active notamment sur le créneau des centres commerciaux, la société assure en Iran le pilotage d’implantations des enseignes grâce à une équipe de 25 personnes à terme sur le site. Le chantier est déjà bien avancé et devrait permettre de respecter le calendrier avec une ouverture programmée d’une première tranche fin 2017.

1000 boutiques

À terme, ce chantier réalisé pour le compte d’IMCC (Iran Mall Commercial Company), l’un des plus gros investisseurs privés iraniens de ce secteur, devrait représenter un investissement de 2,5 milliards d’euros. Il n’intégrera pas moins de 1000 boutiques, 2 hôtels ainsi que de nombreuses infrastructures de loisir (une patinoire, un complexe cinématographique...). Découvrez les images de ce chantier hors normes.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant