Des forces ukrainiennes attaquées par des soldats russes-Kiev

le
0

(Actualisé avec nouvelles déclarations) KIEV, 20 janvier (Reuters) - Des soldats ukrainiens ont été attaqués par des membres des forces régulières russes dans le nord-est de l'Ukraine, a déclaré mardi le porte-parole de l'armée ukrainienne Andriy Lysenko. "Malgré des accords préliminaires, des unités de l'armée ukrainienne ont été attaquées dans le nord de la zone d'opération antiterroriste par des formations militaires régulières des forces armées de Russie", a-t-il dit lors d'une conférence de presse convoquée pour l'occasion. L'accrochage a eu lieu "près des checkpoints 29 et 31", dans une partie de l'oblast de Louhansk proche de la frontière avec la Russie, a-t-il précisé. De violents affrontements se poursuivent mais les forces ukrainiennes ont "stoppé la progression des forces russes", a-t-il ajouté. "La situation dans la zone de conflit est grave mais sous notre contrôle." Ces déclarations sont l'une des accusations les plus nettes de la présence de l'armée russe dans l'est de l'Ukraine que dénoncent les autorités de Kiev, mais que dément Moscou. Lysenko a ajouté que trois groupes tactiques de l'infanterie motorisée russe ainsi qu'une division d'artillerie avaient été repérés par ailleurs sur le territoire russe faisant mouvement vers la frontière ukrainienne. Le soulèvement séparatiste pro-russe dans l'est de l'Ukraine, qui a débuté en avril dernier, a fait environ 4.800 morts selon les Nations unies. (Natalia Zinets; Jean-Stéphane Brosse et Henri-Pierre André pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant