Des fonds russes pour Spotify

le
0
La plateforme de musique en ligne serait en train de lever 100 millions de dollars, notamment auprès du groupe DST Global, déjà actionnaire de Facebook, Groupon et Zynga.

Nouveau coup d'éclat pour le fonds russe DST Global, friand des stars montantes du Web. Après avoir pris pied dans Facebook, Zynga et Groupon, DST s'apprête à investir dans Spotify. Il mène une levée de fonds de 100 millions de dollars pour le site musical, valorisé un milliard de dollars par l'opération, affirme le Financial Times mardi.

Cet argent frais devrait permettre à Spotify, créé en 2006, d'accélérer son développement et de lancer de nouveaux services. Depuis un an, la plateforme doit en effet se lancer sur le marché américain mais n'a pas encore réussi, notamment faute d'accords avec les maisons de disques.

Selon la presse américaine, Spotify aurait progressé récemment dans ce domaine, signant coup sur coup avec Sony et EMI. Il manque toutefois toujours le numéro un du secteur, Universal. Un lancement outre-Atlantique reste crucial alors que le marché attend toujours le lancement d'un site d'écoute par iTunes d'Apple.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant