Des fonds nordiques dopés par l'export

le
0
Incontournable des fonds nordiques, le géant pharmaceutique Novo Nordisk, leader mondial du traitement contre le diabète. Ici le siège du groupe au Danemark. (© Novo Nordisk)
Incontournable des fonds nordiques, le géant pharmaceutique Novo Nordisk, leader mondial du traitement contre le diabète. Ici le siège du groupe au Danemark. (© Novo Nordisk)

Les entreprises des pays nordiques ont un profil naturel orienté vers les exportations. Elles réalisent en moyenne environ 60% de leur chiffre d'affai­res en dehors de l'Europe. «Ces pays exportateurs ont des finances publiques saines», précise Thomas Brenier, gérant du fonds Norden chez Lazard Frères Gestion. Danemark, Norvège et Suède font ainsi partie du club très fermé des pays notés AAA par l'agence Standard & Poor's. La Norvège a un fort excédent budgétaire (9% de son produit intérieur brut) et la Suède est proche de l'équilibre.

+74,3% sur dix ans Bloc "A lire aussi"

Ces atouts sont appréciés en Bourse et favorables aux fonds actions spécialisés. En euros, l'indice MSCI Nordic fait d'ailleurs mieux que le MSCI World sur dix ans  (+74,3% contre +63,8% à fin 2014), l'Euro Stoxx (+19,5%) et le CAC 40 (+11,8%). La manne pétrolière n'est pas décisive pour l'économie de la région. «L'or noir, qui constitue près de la moitié des exportations nationales, ne représente pour la Norvège, grand pays producteur, que le quart du PIB national», rappelle Thomas Brenier.

La première économie de la zone - la Suède - profite, elle, de la baisse des prix du baril. Les enquêtes de conjoncture indiquent un redressement de l'activité économique dans les quatre pays (voir graphique ci-dessus). Exception provisoire pour

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant