Des fonds d'investissement vont racheter ICBPI en Italie

le
0

MILAN (Reuters) - Les fonds d'investissement Advent International, Bain Capital et Clessidra vont racheter l'établissement financier italien Istituto Centrale delle Banche Popolari Italiane (ICBPI) dans le cadre d'une opération qui valorise le fournisseur de services bancaires à 2,15 milliards d'euros et qui renforce leur présence sur le marché du paiement électronique en plein essor.

Advent et Bain ont déjà réalisé plus de 20 investissements dans ce secteur, dont Net à Copenhague et Worldpay à Londres.

"ICBPI a un énorme potentiel de croissance et d'innovation tant organique qu'à travers des acquisitions", a dit Luca Bassi, directeur général de Bain Capital Europe, dans un communiqué commun du consortium de sociétés de capital-investissement.

Un porte-parole du consortium formé par les fonds américains Advent et Bain, associés au fonds italien Clessidra, a précisé que l'accord valorisait 100% d'ICBPI à 2,15 milliards d'euros.

ICBPI, qui fournit des services de paiement, de compensation et de gestion de cartes de crédit, est la propriété de onze banques coopératives italiennes dont Credito Valtellinese, Banco Popolare et Veneto Banca. Celles-ci l'ont mis en vente en vue de renforcer leur bilan.

L'établissement basé à Milan, qui emploie 1.900 personnes et gère des marques comme Cartasi, a annoncé pour 2014 des revenus de 670 millions d'euros et un résultat courant de 195 millions d'euros. Elle est également présente sur le marché de la compensation interbancaire et des services de courtage.

Les actionnaires actuels d'ICBPI conserveront une participation de 8% à l'issue de l'acquisition qui reste soumise à l'approbation des autorités de la concurrence et de la Banque centrale européenne, dans le communiqué.

(Danilo Masoni, Juliette Rouillon pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant