Des financières parmi les entreprises les plus controversées de la planète

le
0

(NEWSManagers.com) - Le groupe britannique HSBC, le français BNP Paribas et une autre société financière britannique, ICAP, figurent parmi les sociétés les plus controversées de la planète dans le rapport annuel 2013 publié par RepRisk, le fournisseur d'informations sur les risques ESG.

HSBC figure en quatrième position du classement RepRisk, derrière le français Comigel (plats surgelés), l'espagnol Punta Fa SL (habillement) et la FIFA qui occupe la première place pour avoir notamment violé le droit du travail et les droits humains, et pour des problèmes de corruption liés aux coupes du Monde en Russie, au Brésil et au Qatar.

La réputation du groupe HSBC a été affectée l'an dernier par de multiples scandales, notamment par des accusations de blanchiment qui l'ont amené à payer une amende de 1,9 milliard de dollars pour mettre fin à des soupçons de blanchiment de l'argent des cartels de la drogue au Mexique et en Colombie.

Pour BNP Paribas, en huitième position, les critiques concernent le blanchiment d'argent ( BNP Paribas Monaco), la fraude, l'évasion fiscale et le financement de projets controversés aux impacts environnementaux et sociaux dévastateurs.Le britannique ICAP, en neuvième position, a lui été épinglé pour sa participation dans la manipulation du Libor.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant