Des facteurs testent de nouveaux services

le
0
Confrontée à la baisse continue de son activité courrier, La Poste lance un plan d'économies et teste de nouveaux services de proximité en France.

Croissance irrésistible de la numérisation des échanges et crise économique persistante: La Poste subit une lente mais régulière érosion de son activité courrier qui l'amène chaque année à «resserrer les boulons». D'ici la fin 2013, l'entreprise publique va engager un nouveau plan d'économies de 120 millions d'euros dans sa branche courrier qui constitue, avec 11 milliards d'euros de chiffre d'affaires sur un total de 21 milliards, sa principale activité. Parallèlement, Philippe Wahl, son PDG, a engagé des travaux avec les membres de son comité exécutif et de son conseil d'administration pour élaborer un nouveau plan stratégique qui permette à La Poste de renouveler son modèle économique tout en donnant un avenir de ses 240.000 salariés en France.

L'objectif n'est pas nouveau. Depuis des années, les patrons s...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant