Des experts pour des tests renforcés pour les pilotes de ligne

le
0
DES EXPERTS PRÉCONISENT DES TESTS RENFORCÉS POUR LES PILOTES DE LIGNE
DES EXPERTS PRÉCONISENT DES TESTS RENFORCÉS POUR LES PILOTES DE LIGNE

LONDRES/BERLIN (Reuters) - Tous les pilotes de ligne devraient à l'avenir subir des examens psychologiques, selon un rapport d'experts en sécurité aérienne qui fait suite à l'accident de l'Airbus de la Germanwings le 24 mars dernier dans les Alpes françaises.

Les experts, qui ont rendu leurs conclusions à la Commission européenne, proposent également que le contenu des visites médicales passées par les pilotes soit répertorié dans une base de données européenne.

Ils préconisent, entre autres recommandations, l'introduction de tests inopinés de dépistage de drogue et d'alcool pour les pilotes et un contrôle plus étroit des médecins chargés de leur faire passer les examens de routine.

La commissaire européenne aux transports, Violeta Bulc, a commandé ce rapport après la catastrophe de l'A320 de la Germanwings, projeté volontairement contre une montagne par son copilote avec 150 personnes à son bord.

Les enquêteurs ont découvert par la suite qu'Andreas Lubitz, le copilote, souffrait d'une dépression qu'il avait cachée à son employeur.

"Nous ne savons pas tout ce qui s'est passé dans cette tragédie, mais nous connaissons un certain nombre de causes et nous avons pensé que nous ne devrions pas attendre les conclusions définitives de l'enquête pour prendre des mesures", a déclaré à Reuters Patrick Ly, directeur général de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA).

L'objectif, selon lui, est de "minimiser le risque qu'une tragédie similaire se produise à nouveau".

Les experts consultés pour le rapport ne demandent pas une révision des conditions d'accès au cockpit, qui ont été durcies ces dernières années, en particulier après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

En revanche, ils appuient une récente recommandation de l'EASA selon laquelle il devrait y avoir en permanence deux personnes dans la cabine de pilotage.

(Tim Hepher et Victoria Bryan; Simon Carraud pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant