Des euro-obligations stabiliseraient le marché, selon une étude

le
5

LONDRES (Reuters) - Des euro-obligations en lieu et place des emprunts nationaux des différents pays de la zone euro pourraient être la meilleure solution en vue de stabiliser le marché de la dette souveraine, écrit le Financial Times lundi, citant une étude de la Commission européenne.

La création d'"obligations de stabilité" permettrait à tous les pays de la zone euro de combler leurs besoins de financement et donnerait naissance à un vaste marché capable de concurrencer celui des Treasuries américain, suivant cette étude qui doit être publiée mercredi.

Cette démarche "assurerait le refinancement intégral de tous les Etats membres, quelle que soit la situation de leurs finances publiques nationales", écrit le FT, citant l'étude.

Toutefois, l'introduction de telles obligations nécessiterait d'amender les traités de l'Union européenne, repoussant la procédure de plusieurs années, ajoute le quotidien financier.

Le commissaire européen au Marché intérieur Michel Barnier a dit dimanche qu'il n'était pas opposé au principe d'une dette commune estampillée zone euro mais il estime qu'une surveillance plus rigoureuse des budgets nationaux s'impose au préalable.

Dimanche, le président du directoire de Deutsche Bank Josef Ackermann s'est au contraire dit opposé à une telle mesure, estimant que la mise en place d'euro-obligations contraindrait les pays les plus prudents de la zone euro à financer des pays comme l'Italie, ce qui dissuaderait leurs dirigeants de mettre en oeuvre des réformes budgétaires.

Michelle Martin, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • money05 le lundi 21 nov 2011 à 09:55

    Junk Bond comme la déjà dit une agence de notation (Moody's je crois...)

  • M4661438 le lundi 21 nov 2011 à 09:37

    Mutualiser la dette, c'est la fin de notre niveau de vie et la misère à nos portes !

  • M6575115 le lundi 21 nov 2011 à 09:26

    et quel note pour ces euros obligations ???l'Allemagne et la Hollande refusent, on se demande pourquoi

  • mibru le lundi 21 nov 2011 à 09:08

    Vous nous avez foutu dans la merde avec vote Europe à la con, vous vous en êtes foutu plein les poches et maintenant vous ne savez plus quoi inventer comme conneries! Déjà que vous n'arrivez pas à une Europe commune à deux (FRANCE-ALLEMAGNE), comment dont allez-vous ficelez ce projet: euro-obligations... Vous nous prenez vraiment pour des Dindons!!

  • adumouss le lundi 21 nov 2011 à 08:52

    C'est creuser les fondations , aprés l'immeuble.Nos politiques ont confondu vitesse et précipitation.Mais c'est maintenant qu'il faut agir et vite !!!!