Des espèces d'amphibiens disparaissent avant d'avoir été identifiées

le
0
Les changements de température liés au réchauffement climatique, même minimes, sont souvent fatals pour ces petites créatures.
Les changements de température liés au réchauffement climatique, même minimes, sont souvent fatals pour ces petites créatures.
Les scientifiques redoutent qu'un pan entier de la biodiversité s'écroule avant même d'avoir été catalogué.

Les espèces vont et viennes. Il en a toujours été ainsi, mais qu'elles disparaissent si vite n'est assurément pas naturel. Balayées par la pollution, les maladies et la perte de leur habitat naturel liée aux activités anthropiques et au réchauffement climatique, les grenouilles asiatiques inquiètent les scientifiques, qui craignent qu'elles ne disparaissent avant même d'avoir été recensées. Difficile de quantifier la disparition d'espèces dont on ne soupçonnait pas l'existence, mais lors d'une réunion internationale pour la conservation de la faune et de la flore menée par l'UICN (Union internationale de la conservation de la nature), des chercheurs du monde entiers se sont alarmés des extinctions à venir.
Les efforts de conservation ont pour le moment été centrés sur l'Europe et l'Amérique du Nord, mais au bout du compte, assez peu de mesures ont été mises en place sur le continent asiatique, lequel abrite pourtant un vaste marché noir de reventes d'animaux et de leurs produits dérivés. Résultat, beaucoup d'espèces n'ont pas pu être cataloguées et leurs effectifs se réduisent à vitesse grand V.

L'Homme créé des espèces menacées sans s'en rendre compte

« Ces créatures sont en train de disparaître avant même que nous sachions qu'elles existent. Nous savons ce qui se passe, cela a déjà été démontré dans de
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant