Des énarques décidément bien trop conformistes

le
6
L'Ena, qui forme les hauts fonctionnaires, serait-elle l'école de la conformité et de l'uniformité ? Ce sont les conclusions un peu désabusées du rapport du jury 2011.

Alors que la fameuse «promotion Voltaire», cru 1980 de l'École Nationale d'Administration (Ena), qui compte dans ses rangs François Hollande, Ségolène Royal ou Michel Sapin, fait quotidiennement parler d'elle, un rapport publié sur le site de l'école pointe du doigt le profil trop «conformiste» des candidats.

«Uniformité de comportement, voire de pensée», conclut le rapport du jury 2011, présidé par le juriste, Yves Gaudemet. Tendance à «choisir le confort apparent des formules convenues, reprises jusque dans le vocabulaire des modes administratives ou médiatiques»... «Difficultés à porter un jugement motivé sur les réformes en cours, à apporter la comparaison»...

En résumé, les décideurs de demain manquent cruellement de recul, d'imagination et d'esprit critique. Inquiétant pour l'avenir du pays et les réformes innovantes à mettre en ½uvre.

«Si l'originalité n'est pas une qualité en soi et ne doit pas être recherchée par principe, elle

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7954176 le mardi 12 juin 2012 à 10:10

    A mlaure13 Alors la mamie, qu'est-ce qu'elle a trouvé ce matin,pour alimenter son neurone agressif.En effet, inquiétant, cette promotion voltaire, çà fout les jetons!!!!heureusement mamie laure13 est là,on vous l'avait bien dit!!!!!merci mamie,sans toi,on serait foutu!!!

  • gustav10 le mardi 12 juin 2012 à 09:55

    «Difficultés à porter un jugement motivé sur les réformes en cours, à apporter la comparaison»… "les décideurs de demain manquent cruellement de recul, d'imagination et d'esprit critique. Inquiétant pour l'avenir du pays et les réformes innovantes à mettre en œuvre." SOUCI !!!!!!!!!!!!!!

  • mlaure13 le mardi 12 juin 2012 à 09:45

    En résumé, les décideurs de demain manquent cruellement de recul, d'imagination et d'esprit critique. Inquiétant pour l'avenir du pays et les réformes innovantes à mettre en œuvre...Oh, les électeurs "enfumés", vs êtes prévenus !!!...

  • M140210 le mardi 12 juin 2012 à 09:35

    L'ENA est une anomalie. Ils ne connaissent rien à l'entreprise et prennent les décisions les concernant. En plus on ferait des économies.

  • jean-p86 le mardi 12 juin 2012 à 09:28

    S'ils savent s'amuser ça leur suffit.Ils sont bien dans leurs milieu.

  • frinie1 le mardi 12 juin 2012 à 09:20

    Evidemment, ils sortent du même moule. Comment pourrait il en être autrement. Il faudrait qu'ils passent 10 ans dans des entreprises pour savoir parler économie et gestion. L'EAN forme des fonctionnaires , pas des gestionnaires