Des élus pakistanais plaident contre une intervention au Yémen

le
0

ISLAMABAD, 8 avril (Reuters) - Des parlementaires pakistanais ont réaffirmé mercredi leur opposition à un engagement du Pakistan dans la coalition militaire conduite par l'Arabie saoudite et engagée dans la lutte contre les milices chiites houthies au Yémen. "La guerre au Yémen n'est pas notre guerre. Nous conseillons au gouvernement que l'armée ne soit pas envoyée au Yémen", a indiqué un élu de l'opposition. "En tant que musulman nous avons le devoir de nous opposer à toute menace contre les lieux sacrés et il n'y a pas ce genre de menace aujourd'hui", a-t-il ajouté. Pour le sénateur de l'opposition Tahir Hussain Mashadi, les "agresseurs" sont les Saoudiens et les victimes sont les Yéménites. Ces prises de position interviennent alors que le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammed Javad Zarif est attendu dans la journée à Islamabad où il devrait plaider pour un rejet de la demande saoudienne de participation à la coalition contre les Houthis. Les pays sunnites de la région du Golfe estiment que ces miliciens chiites sont soutenus pas les Iraniens. (Mehreen Zahra-Malik et Anam Zehra; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant