Des élus baissent leurs indemnités de 10% par «solidarité»

le
0
Les économies réalisées sur le budget municipal d'une petite ville du Nord permettront de développer la politique de la famille et de solidarité de la commune.

Une décision adoptée à l'unanimité. Les élus du Cateau-Cambrésis, dans le Nord, ont voté mercredi une baisse de 10% des indemnités de fonction du maire, de ses adjoints et des conseillers municipaux délégués, a déclaré l'édile, Serge Siméon, confirmant une information de La Voix du Nord . «Cette mesure a été adoptée en solidarité» avec les 7200 habitants de la commune, qui «souffre(nt) actuellement de la récession économique et du chômage», a expliqué à l'AFP cet élu sans étiquette. «Nous n'avions jamais pris le plafond (de nos indemnités)», a-t-il cependant précisé.

«Nous sommes conscients que l'État, depuis de nombreuses années, n'a plus les moyens de sa politique», a confié Serge Siméon à Europe 1, justifiant l'initiative des élus. «Il faut aider les gens qui souffrent. Et faire preuve...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant