Des élus allemands veulent plus de sanctions contre la Russie

le
1

BERLIN, 28 août (Reuters) - L'Europe devrait répondre à l'escalade du conflit ukrainien en s'accordant sur de nouvelles sanctions contre la Russie lors du sommet européen qui se tient samedi, ont plaidé jeudi deux parlementaires allemands proches de la chancelière. "Il est important que l'Union européenne et l'Occident réagissent à cette escalade militaire de Vladimir Poutine", a déclaré à Reuters Norbert Röttgen, président de la commission des Affaires étrangères du Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand. Il est clair que la Russie est désormais présente militairement en Ukraine à travers "des tanks et des soldats", a assuré l'élu de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Angela Merkel. "Il faut qu'il y ait de nouvelles sanctions et il faut qu'elles soient discutées lors du sommet (européen) et, dans l'idéal, qu'elles fassent l'objet d'un consensus immédiat (...) Toute hésitation serait interprétée par (le président russe) comme une faiblesse de la part de l'Europe, ce qui l'encouragerait à continuer". Le vice-président du groupe parlementaire de la CDU, Andreas Schockenhoff, a lui aussi plaidé pour de nouvelles sanctions. "Le conflit s'est transformé en guerre non déclarée (...) Si les informations concernant une activité militaire russe en Ukraine sont confirmées, il faudra prendre des sanctions plus sévères contre la Russie", a-t-il déclaré à Reuters. Le président ukrainien Petro Porochenko a dénoncé jeudi des "mouvements de troupes russes en Ukraine" alors que l'armée régulière a subi une série de revers dans le sud-est du pays en quelques heures. ID:nL5N0QY1Y6 L'Allemagne, fortement liée à la Russie sur le plan économique et notamment énergétique, avait refusé dans un premier temps un renforcement des sanctions contre Moscou avant de revoir sa position en raison de l'implication supposée de la Russie dans la destruction d'un Boeing 777 de Malaysia Airlines au-dessus de l'est ukrainien mi-juillet. (Andreas Rinke; Agathe Machecourt pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le jeudi 28 aout 2014 à 18:16

    Prochaine contre sanction russe c'est l'importation de voitures, et la , ca va faire tres mal en Allemagne)))))