Des églises design pour le Grand Paris

le
1
Saclay, Batignolles, Boulogne? Huit nefs new-look devraient voir le jour d'ici à 2016-2017.

Autre temps, autres m½urs. À la Plaine-Saint-Denis (93), il sera bientôt possible d'aller prier durant sa pause-déjeuner. Dans ce quartier de bureaux en pleine expansion, le diocèse va implanter une nouvelle chapelle de 200 places, qui doit ouvrir ses portes en 2013 et calquera ses horaires de messe sur ceux des bureaux alentour. Surtout, la maison d'église Saint-Paul arborera une physionomie bien différente des traditionnels lieux de culte.

Exit le plan en croix. L'architecte Patrick Berger, à qui l'on doit la future Canopée des Halles, a imaginé un bâtiment tout en rondeurs, avec baies vitrées donnant sur un jardin derrière l'autel.

Avec ses baies vitrées donnant sur un jardin, la maison d'église Saint-Paul doit ouvrir ses portes en 2013 à la Plaine-Saint-Denis.
Avec ses baies vitrées donnant sur un jardin, la maison d'église Saint-Paul doit ouvrir ses portes en 2013 à la Plaine-Saint-Denis.

Même volonté de modernisme à Créteil, où la cathédrale Notre-Dame en cours de réaménagement, sera protégées par deux coques sphériques en bois imbriquées telles des mains jointes et hautes de 25 mètres. Une idée de l'agence AS Architecture-Studio qui va permettre d'augmenter la capacité d'accueil à 1200 places, mais surtout de rendre l'endroit plus accueillant, plus lumineux. En un mot, davantage ancré dans son époque. Un projet estimé à 7,5 millions d'euros.

À l'heure où le patrimoine ecclésiastique existant aurait besoin d'une sérieuse rénovation, ces deux aménagements font un peu figure d'exception. Toutefois, ils ne sont pas les seuls à être révélateur d'un certain dynamisme. Au total, ce sont huit projets architecturaux d'envergures prêts à éclore dans le cadre du Grand Paris des églises. Une opération lancée par les Chantiers du Cardinal, ½uvre bâtisseuse des diocèses franciliens qui vient de célébrer ses 80 ans d'existence. Les futurs édifices sacrés, explique l'association, «se situeront dans les nouveaux lieux de travail et d'habitation, comme l'écoquartier de Clichy-Batignolles à Paris (XVIIe), La Plaine en Seine-Saint-Denis, le Trapèze à Boulogne-Billancourt ou encore le plateau de Saclay qui accueillera 60.000 étudiants et chercheurs ». Les dons permettent de financer une partie des travaux. Bonne nouvelle: ils ont augmenté de 30 % l'an dernier avec plus de 2,7 millions d'euros récoltés.

Un voile de verre pour la future cathédrale russe

Le projet de centre spirituel et culturel orthodoxe russe.
Le projet de centre spirituel et culturel orthodoxe russe.

En principe, le chantier doit démarrer prochainement quai Branly, non loin de la tour Eiffel. Plus précisément en lieu et place de l'ancien siège de Météo-France, cédé par l'État français pour quelque 60 millions d'euros à Moscou.

Le futur centre spirituel et culturel orthodoxe russe devrait comprendre une église, un séminaire, des salles polyvalentes, des logements, une bibliothèque et un jardin.

Sorte d'immense voile flottant sur la nouvelle église, une grande toiture translucide se transformant peu à peu en façade a été imaginée par les lauréats d'un concours international. Clin d'½il à la tradition, l'équipe formée par les agences d'architecture Sade, à Paris, et Arch Group, en Russie, en a fait émerger cinq bulbes dorés, une vision surprenante en plein c½ur de la capitale. Pour respecter les règles d'urbanisme en vigueur dans le VIIe arrondissement, leur hauteur ne dépassera pas 27 mètres de haut.

LIRE AUSSI:

» Une tour du 93 transformée en «Villa Médicis»

SERVICE:

» Retrouvez toutes les annonces immobilières avec Explorimmo

SUIVEZ LE FIGARO IMMO SUR:

» Twitter: @LeFigaro_Immo

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dupon666 le vendredi 27 jan 2012 à 11:07

    feraient mieux de construire des mosquées si ils veulent de la frequentation