Des effets sur le foetus... pour deux générations

le , mis à jour à 06:02
12
Des effets sur le foetus... pour deux générations
Des effets sur le foetus... pour deux générations

Les effets néfastes du diesel en héritage. C'est la conclusion qui apparaît à la lecture des résultats d'un projet de recherche coordonné par l'Inra (Institut national de recherche agronomique). Ce dernier s'est penché sur les conséquences de la pollution aux gaz d'échappement des moteurs diesels et révèle que, lors de pics de particules fines, l'exposition des femmes enceintes entraîne des effets délétères sur la croissance et le métabolisme du foetus... sur deux générations. Soit, enfants et petits-enfants.

Les scientifiques établissent pour la première fois que des nanoparticules de diesel inhalées sont capables de traverser la barrière placentaire et d'atteindre le sang foetal. « Nous ne voulons pas affoler les femmes enceintes, elles n'ont pas besoin de ça, s'empresse de préciser Pascale Chavatte-Palmer, coordinatrice du projet à l'Inra. Le message que nous souhaitons faire passer est que, lorsque le seuil d'alerte aux particules fines dans l'air est dépassé, les personnes les plus sensibles ou vulnérables ne sont pas seulement les personnes âgées, les enfants ou les asthmatiques. Les femmes enceintes en font partie et doivent aussi être destinataires des messages sanitaires. » Parmi eux : limitez les activités physiques, en plein air et à l'intérieur, les déplacements sur les grands axes routiers et leurs abords, aux périodes de pointe.

La menace qui plane n'est autre que le risque d'avoir un bébé en retard de croissance, c'est-à-dire de taille inférieure à la normale. « On sait que les enfants de petits poids ont en général plus de risques de développer des maladies cardiovasculaires à l'âge adulte et les données scientifiques indiquent que des effets sur la deuxième génération (petits-enfants) seraient possibles », ajoute l'Inra. « Les gamètes (NDLR : spermatozoïdes ou ovules) se forment in utero. Si ce développement est perturbé par une modification de l'environnement maternel, les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • xenfab il y a 4 mois

    @M457: Quand on veut faire une brillante démonstration, on évite les erreurs historiques dans sa 1ère phrase avec triple point d'exclamation. Gayssot de prénom JC et pas C a été ministre sous Jospin, 15 ans d'écart ...

  • M4579728 il y a 4 mois

    Nous avons la possibilité d'utiliser de l'huile végétale en remplacement du diésel issu du pétrole mais les lobby ont une fois de plus entravé la mise en place de cette filière. Les politiques sont aux ordres et ne font rien une fois de plus sauf protéger leur place pendant que le peuple crève de maladies liées à la pollution!!!

  • M4579728 il y a 4 mois

    Il faut réactiver le transport fluvial qui consomme beaucoup moins de carburant que les camions et appliquer une réelle écotaxe sur les camions qui traversent la France en transit, abiments nos routes et ne paient pas 1 kopeck pour les réparations (voyez vos impots!!!!) Les camions évitent ainsi la Belgique, l'Allemagne et la Suisse qui appliquent des taxes sur les camions en transits ce qui fait qu'ils passent par chez nous car c'est GRATUIT!!!

  • M4579728 il y a 4 mois

    A quand le fameux ferroutage dont on nous rabat les oreilles depuis C. GAYSSOT, le tristement célèbre ministre des transports com muniste sous le 1° mandat de MITTERRAND!!!!

  • frk987 il y a 4 mois

    Pour bearnhar ; vous avez raison pour Renault, mais franchement Peugeot c'est pire. Et toutes ces bagnoles passent sans problème le fameux CT, il faudra qu'on m'explique à quoi sert cette fumisterie.

  • coche123 il y a 4 mois

    et ni Hidalgo, ni EELV, ne veulent interdire le diesel dans Paris ?

  • bearnhar il y a 4 mois

    Il ne s'agit pas d'affoler les femmes enceintes, mais Royal qui, désolé, ne fout rien. Qu'est-ce que vous voulez qu'elles y fassent les femmes enceintes ? C'est pas de leur faute ! Elles ne vont tout de meme pas s'interdire de vivre en pic de pollution. Royal a opportunément sauté sur le cas VW, alors qu'elle ferme les yeux sur nombre de voitures Françaises qui dégagent des nuages noirs à l'accélération, Renault particulièrement.

  • mlaure13 il y a 4 mois

    L'homme a joué à l’apprenti sorcier...et le paiera par sa disparition sous qqs petites décennies...tout s'emballe par puissance dix...:-(((

  • gacher il y a 4 mois

    Il y a une étude qui montre que les politiques ont un cerveau inférieur à la normale. C'est ce qui explique que la France va mieux d’après eux, et surtout d’après les centres de formations

  • jmlhomme il y a 4 mois

    Pourquoi les francais ont choisi pendant 40 ans...le diesel.....Parce que le prix de carburant était moindre. Qui donc est responsable : les gouvernants ( et leurs fonctionnaires ) ou les usagers ? Demain la deuxieme bombe seront le nucleaire en propre et au figuré... Qui est responsable aujourdh'ui le citoyen meme pas interrrogés ou nos gouvernants ?