Des économies supplémentaires bientôt programmées

le
0
PAS DE CHANGEMENT DANS LA TRAJECTOIRE D'ÉCONOMIES DANS LES DÉPENSES PUBLIQUES ENTRE 2015 ET 2017
PAS DE CHANGEMENT DANS LA TRAJECTOIRE D'ÉCONOMIES DANS LES DÉPENSES PUBLIQUES ENTRE 2015 ET 2017

PARIS (Reuters) - La trajectoire d'économies dans les dépenses publiques est pour l'instant inchangée, avec 18 milliards d'euros prévus en 2015, autant en 2016 et 13 milliards en 2017, mais d'autres économies seront bientôt programmées, a-t-on appris mercredi à l'Elysée.

Ces économies supplémentaires, trouvées notamment à la lumière des travaux sur le "pacte de responsabilité" avec les entreprises, qui doit se traduire par une nouvelle baisse du coût du travail, modifieront cette trajectoire, a-t-on précisé.

Les chiffres cités mercredi par l'Elysée sont conformes aux prévisions déjà annoncées. Le président François Hollande avait quant à lui évoqué mardi lors de sa conférence de presse le chiffre de 17 milliards d'euros d'économies en 2017.

Ces économies feront suite à un effort prévu cette année de 15 milliards d'euros de réduction des dépenses par rapport à leur hausse tendancielle, qui vise à réduire le déficit public de la France de 4,1% du PIB fin 2013 à 3,6% fin 2014.

Cette trajectoire doit à la fois permettre de remplir les engagements de la France en termes de redressement des finances publiques et de baisser les prélèvements obligatoires en fin de mandat, a souligné une source.

"Nous ferons davantage afin de pouvoir faire des allégements additionnels", a-t-elle déclaré, ajoutant que les précisions seraient apportées d'ici le mois de mars.

La trajectoire actuelle "sera adaptée à la lumière des travaux du 'pacte' et du Conseil supérieur de la dépense dans les prochains mois", a expliqué une seconde source.

Elizabeth Pineau, avec Jean-Baptiste Vey, édité par Yann Le Guernigou

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux