Des éclats dans le pare-brise 

le
0
40 Millions d'automobilistes dénonce la réparation «gratuite» des dégâts dans le vitrage. C'est au final toujours l'assuré qui paie. »Trouvez-vous que les assureurs gèrent au plus juste vos sinistres ?

Tous les assurés automobilistes ont reçu, ces dernières semaines, un courrier de leur compagnie leur annonçant une augmentation de prime de l'ordre de 2,5 à 4 %. Les tempêtes et autres dégâts naturels expliquent en partie cette fièvre des tarifs, mais il y a aussi quelques dérives qu'entend dénoncer une association de défense des usagers. C'est en effet un gros pavé dans le pare-brise que jette 40 Millions d'automobilistes, visant à la fois les compagnies d'assurances peu regardantes à un système automatisé d'indemnisation et une société de réparation rapide de pare-brise, particulièrement présente sur les ondes.

L'effacement des impacts de pare-brise s'est en effet accéléré - de l'ordre de 15 % par an - et, à juste titre, banalisé depuis quelques années. Il y a là un vrai service qui évite le remplacement complet du pare-brise, infiniment plus coûteux. Devant cet apparent confort, les assureurs ont mis en œuvre une démarche simplifiée et au

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant