Des drones contre les Américains proches d'al-Qaida

le
0
Un mémo confidentiel du ministère américain de la Justice détaille les conditions de l'utilisation de drones contre des citoyens américains suspectés de comploter contre leur pays.

Un mémo émanant du ministère américain de la Justice conclut que le gouvernement peut ordonner d'abattre des citoyens américains à l'étranger, s'ils sont suspectés d'appartenir à al-Qaida.

Ce document de 16 pages, révélé par la chaîne américaine CBS, est la plus longue analyse connue sur la politique de l'administration Obama vis-à-vis des citoyens américains soupçonnés d'être des «responsables opérationnels» d'al-Qaida ou d'une «force associée».

Selon le mémo, plusieurs conditions devront être impérativement remplies pour que les drones entrent légalement en action. Les frappes devront être décidées par un officiel de haut rang, pour lequel l'imminence d'une violente attaque contre les Etats-Unis ne fait aucun doute. La capture devra être jugée impossible et l'opératio...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant