Des drones britanniques pour des missions de surveillance en Syrie

le
0

LONDRES, 21 octobre (Reuters) - Le Royaume-Uni a annoncé mardi l'envoi prochain de drones armés et non armés pour des missions de surveillance en Syrie visant à collecter des renseignements concernant les djihadistes de l'Etat islamique (EI). Dans une communication écrite au parlement britannique, le ministre de la Défense Michael Fallon a toutefois souligné que les drones ne seraient pas autorisés à utiliser leurs armes en Syrie parce qu'il fallait pour cela obtenir une "nouvelle autorisation". Une porte-parole du ministère de la Défense n'a pas été en mesure de dire si cela voulait dire une autorisation du gouvernement ou un vote à la Chambre des communes. La Grande-Bretagne a annoncé jeudi dernier qu'elle envoyait des drones armés en Irak pour participer à la lutte contre les djihadistes de l'EI. ID:nL6N0SB3JL Le parlement de Westminster a voté pour approuver des frappes ariennes contre l'EI en Irak le mois dernier, mais il n'est pas question pour l'instant d'une participation du Royaume-Uni aux frappes aériennes menées par la coalition internationale en Syrie. Le gouvernement avait auparavant indiqué que de telles frappes nécessiteraient un nouveau feu vert des députés. (William James; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant