Des drones américains pourront décoller de Sicile-source

le
0
 (Ajoute précisions sur le matériel d'armement des drones) 
    ROME, 23 février (Reuters) - L'Italie a donné son accord 
pour que des drones américains armés puissent décoller de son 
territoire afin de mener des missions "défensives" contre les 
djihadistes de l'Etat islamique (EI) en Afrique du Nord, a 
annoncé lundi un responsable du ministère italien de la Défense. 
    La permission d'utiliser la base de Sigonella, en Sicile, 
pour lancer de telles missions sera donnée au cas par cas et 
seulement s'il s'agit de protéger du personnel au sol, a précisé 
ce responsable qui a requis l'anonymat.  
    Aucune demande de faire décoller les drones n'a encore été 
enregistrée, et ceux-ci ne sont pour le moment équipés d'aucun 
armement, a-t-il ajouté. 
    Selon le Wall Street Journal, les Etats-Unis cherchaient 
depuis plus d'un an à obtenir une telle autorisation des 
autorités italiennes. 
    Ni les services du président du Conseil italien Matteo Renzi 
ni le Pentagone n'ont pu être joints pour commenter 
l'information. 
    L'aviation américaine a mené vendredi dernier un raid à 
Sabratha, dans l'ouest de la Libye, contre des membres présumés 
de l'EI, faisant une quarantaine de morts, mais il s'agissait 
d'une opération offensive qui n'aurait pas été concernée par 
l'accord italo-américain et serait partie d'une base 
britannique.  
 
 (Isla Binnie avec Yeganeh Torbati à Washington, Guy Kerivel et 
Julie Carriat pour le service français, édité par Danielle 
Rouquié) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant