Des doutes sur l'OPA de Technip font chuter CGG

le
1

(lerevenu.com) - Depuis quelques semaines, les investisseurs attendent que Technip relève son offre sur CGG. Le titre du groupe de sismique était d'ailleurs à peu près stabilisé autour du prix de la première proposition, à 8,30 euros par action, rejetée par les dirigeants de la société. Mais le 11 décembre, une information de presse a instillé le doute quant à l'avenir de ce projet. L'Etat « ne serait pas encore sûr » de la pertinence de cette opération, a indiqué une source proche du dossier à Latribune.fr.

Bloc "A lire aussi"

Sur cette information, l'action CGG a chuté de 10% et le titre Technip s'est relevé de plus de 1%. Les questions invoquées ne sont pas très différentes de celles mises en avant depuis le début, notamment par la direction du groupe de sismique : intérêt du projet industriel, risque pour l'emploi dans la branche acquisition, prix de l'offre. Mais alors que certains observateurs estimaient que l'Etat était à la man½uvre voire à l'origine du projet, la révélation de ces réticences laissent entendre que la partie n'est pas encore jouée du coté du gouvernement.

Les spéculations sont inévitables dans cette période de préoffre et de chute du prix du pétrole. Des fonds d'investissement restent exposés via des positions de ventes à découvert. Un relèvement de l'offre de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le vendredi 12 déc 2014 à 09:22

    bourbon serait plus indiqué !