Des djihadistes présumés arrêtés en région parisienne

le
0
Cinq suspects arrêtés à Paris et à Roissy Charles-de-Gaulle lundi et mardi, ont été placé en garde à vue. Ils sont soupçonnés d'appartenir à une filière djihadiste de combattants formés dans les zones tribales à la frontière pakistano-afghane.

Soupçonnées d'appartenir aux filières djihadistes de combattants formés dans les zones tribales, cinq personnes ont été interpellées en France lundi et mardi. Les deux premiers individus ont été arrêtés à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle à leur descente d'un avion en provenance d'Egypte et de retour de la zone frontalière entre le Pakistan et l'Afghanistan. Les trois autres ont été interpellés à Paris, dans le cadre d'une commission rogatoire d'un juge antiterroriste. Les cinq personnes sont actuellement en garde à vue pour une durée maximale de quatre jours, à l'issue de laquelle ils seront, ou non, mis en examen.

Il s'agit d'«interpellations majeures dans le cadre des menaces des djihadistes de retour de la zone pakistano-afghane et d'une menace d'assassinat du recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur», a indiqué le directeur du renseignement intérieur (DCRI), Bernard Squarcini. Les cinq jeunes hommes arrêtés, des Français d'origine algérie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant