Des dizaines de pilotes turcs arrêtés après le putsch manqué

le
1
    ISTANBUL, 27 octobre (Reuters) - La police turque a 
interpellé 45 pilotes de l'armée de l'air et devait en arrêter 
des dizaines d'autres jeudi dans le cadre de l'enquête sur la 
tentative de coup d'Etat avortée du mois de juillet, rapporte 
l'agence de presse Anatolie. 
    Les pilotes arrêtés ou recherchés sont soupçonnés de faire 
partie du réseau du prédicateur Fethullah Gülen, présenté par 
Ankara comme le commanditaire du putsch manqué, et un certain 
nombre d'entre eux étaient stationnés sur la base de Konya, dans 
le centre du pays, ajoute l'agence officielle. 
    Les mandats d'arrêt pour "rébellion armée contre la 
république turque" visent 71 lieutenants et deux colonels, 
précise-t-elle. D'autres médias turcs parlent de 200 militaires 
et civils interpellés dans la seule journée de jeudi. 
    Selon l'agence Dogan, plus de 300 pilotes ont été arrêtés ou 
renvoyés de l'armée depuis le début de la répression. 
     
 
 (Daren Butler; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 11 mois

    S'il emprisonne les 3/4 de son peuple, ça va être beau en Turquie...