Des dizaines de morts, l'état d'urgence décrété-Hollande

le
0

PARIS, 13 novembre (Reuters) - Plusieurs dizaines de personnes ont été tuées dans les attaques qui se sont produites vendredi soir en France, a annoncé le président François Hollande, annonçant que l'état d'urgence allait être décrété et les frontières fermées. "Nous avons, sur ma décision, mobilisé toutes les forces possibles pour qu'il puisse y avoir la neutralisation des terroristes et la mise en sécurité de tous les quartiers concernés", a ajouté le chef de l'Etat dans une déclaration aux médias. "J'ai également demandé qu'il y ait des renforts militaires. Ils sont en ce moment sur l'agglomération parisienne, pour être sûr qu'aucune attaque ne puisse de nouveau avoir lieu." Les opérations ne sont pas terminées et un assaut a lieu actuellement à Paris, a ajouté François Hollande, précisant sans donner de détail, savoir d'où viennent ces attaques. "C'est une horreur", a dit François Hollande. "C'est une terrible épreuve, qui une nouvelle fois nous assaille." (Jean-Baptiste Vey et Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant