Des dizaines de milliers de salariés manifestent à Bruxelles

le
0
    BRUXELLES, 29 septembre (Reuters) - Des dizaines de milliers 
de travailleurs belges ont manifesté jeudi dans les rues de 
Bruxelles, à l'occasion du deuxième anniversaire de l'arrivée à 
la tête du pays du gouvernement de centre droit, qui prévoit 
d'autoriser un allongement du temps de travail hebdomadaire et 
veut renoncer à une hausse prévue des salaires. 
    La police a parlé de 45.000 manifestants tandis que les 
syndicats ont avancé un chiffre de 70.000. 
    "L'objectif, aujourd'hui, c'est de faire en sorte que le 
gouvernement cesse de s'en prendre aux salariés et commence à 
s'en prendre à l'évasion fiscale", a déclaré Sophie Van De 
Velde, du syndicat CGSP de la fonction publique. 
    En juillet, le gouvernement dirigé par Charles Michel a 
annoncé qu'il comptait permettre d'augmenter jusqu'à 45 heures 
la durée hebdomadaire de travail pour des périodes limitées, 
décision qui, pour les syndicats, affaiblirait les droits des 
travailleurs. Actuellement, la durée maximale autorisée est de 
38 heures. 
    Le gouvernement envisage d'autre part de renoncer à une 
série de hausses automatiques des salaires, pour la deuxième 
fois, afin de rendre les entreprises belges plus compétitives. 
     
 
 (Robert-Jan Bartunek; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant