Des dizaines de disparus après une collision sur le fleuve Congo

le
0

KINSHASA, 14 février (Reuters) - Des dizaines de personnes étaient portées disparues samedi après une collision entre deux bateaux sur le Congo dans l'ouest de la République démocratique du Congo (RDC), ont annoncé l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et un responsable local. L'accident, indique l'OMS dans un rapport, s'est produit jeudi le long d'une portion du fleuve à 200 kilomètres environ au nord-est de la capitale, Kinshasa, dans la province de Bandundu. Il a été provoqué par une tornade venue des rapides tout proches. Selon les chiffres des autorités des transports cités par l'OMS, trois corps ont été retrouvés sur la centaine de personnes qui se trouvaient à bord d'un des bateaux. Quarante-deux personnes ont réussi à gagner la rive. Toutefois, indique l'OMS, il n'y a pas eu de décompte précis des passagers et, selon des récits des témoins, le bateau transportait sans doute plutôt 150 personnes. Le second bateau n'a pas été endommagé. Un porte-parole du gouverneur de Bandundu a déclaré samedi que des dizaines de passagers étaient portés disparus. Selon un porte-parole d l'OMS, le gouverneur devait se rendre sur les lieux de la catastrophe, accompagné d'une équipe de l'OMS. Les accidents sur le Congo sont fréquents en raison de normes de sécurité peu contraignantes. Lundi, un incendie dans un bateau dans le nord du Congo a fait au moins sept morts, selon les autorités. A (Aaron Ross avec Bienvenu-Marie Bakumanya; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant